X

Laissez nous vos coordonnées nous vous rappelons gratuitement :

Actualités webmédical

Interviews médicaux


  • Interview réalisée en 2018

    Témoignage du Docteur Malic Lahbabi sur l'importance d'avoir un site internet pour une activité de chirurgie esthétique.

    Docteur Lahbabi chirurgien esthétique en Région Parisienne

    L’agence en communication des professionnels de santé AnswebMed a interviewé le chirurgien Malic Lahbabi spécialisé en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique à L’isle Adam dans le Val d’Oise en région parisienne.

    temoignage-docteur-lahbabi-site-chirurgie-esthetique

    « J’ai eu 50 ans cette année et je fais de la chirurgie plastique, esthétique et reconstructrice depuis bientôt 20 ans. J’adore mon métier dont je considère qu’il est avant tout un exercice de la médecine. Nous sommes là pour conseiller le plus objectivement et le plus justement possible nos patients ; nous sommes là pour les soigner, même s’il s’agit d’une souffrance de l’âme qui semble en inadéquation avec son corps ou une partie de ce dernier. Nous ne vendons pas une prestation. Nous proposons, conseillons et mettons à disposition de nos patients un savoir faire, une éthique et un geste qui est et restera toujours et avant tout thérapeutique.
    La philosophie de ma pratique se résumerait donc en trois mots : honnêteté, rigueur, conseil. »

    L'avis du Docteur Lahbabi pour la création d'un site internet

    Pourquoi avez-vous souhaité mettre en place un site internet ?

    « La chirurgie esthétique rime avec beauté, qualité de la présentation, du praticien, de ses collaborateurs et de son cabinet. Il était pour moi tout naturel qu’un site internet soit mis en place en respectant ces mêmes impératifs. Le site internet se devait d’être d’abord d’une belle réalisation graphique et essentiellement à vocation d’information. Par ailleurs, il me paraissait difficile vue l’époque actuelle, de faire l’impasse sur la réalisation d’un site web de qualité professionnelle. »

    Que vous a apporté la création de votre site internet dans votre activité ?

    Il constitue une belle vitrine de mon activité tout en reprenant les éléments chromatiques et visuels de mon cabinet. De part sa conception il reflète également assez bien l’esprit que je tente d’insuffler à l’exercice de la chirurgie plastique et esthétique. »

    Depuis la création de votre site internet, avez-vous vu le nombre de contacts patients augmenter ?

    « Cela me paraît difficile à quantifier pour le moment mais j’ai eu pas mal de demandes de renseignements voire de rendez-vous par le biais du formulaire de contact. Par ailleurs les retours de patients que j’ai incités à visiter le site sont très positifs. Enfin, le site internet n’est pas en ligne depuis très longtemps. »

    Dans quelle mesure votre site internet a-t-il amélioré votre relation docteur-patient ?

    "Un peu tôt également pour apprécier ce paramètre. "

    La communication digitale (site internet, réseaux sociaux, chaîne YouTube, …) est-elle à l’heure actuelle incontournable pour acquérir une bonne visibilité dans ce secteur ?

    « Je pense qu’elle est devenue un complément indispensable aux réseaux classiques de recrutement de notre spécialité (« bouche à oreille » et entretien du relationnel avec nos correspondants médecins). J’y croyais peu au début mais force est de constater qu’un nombre non négligeable de patients effectuent leurs recherches sur le web sans même parfois faire valider le fruit de leur recherche par le « bouche à oreille classique ». Inversement je vois de plus en plus de patients qui me consultent après avoir été conseillés par telle ou telle relation mais qui prolongent leur conseil par une recherche assidue sur le web :

    • site internet,
    • page Facebook,
    • notation Google mais aussi et beaucoup forums de discussion entre patients. »

    Pour vous, quels en seraient les freins ?

    « Le non respect de la déontologie médicale et le glissement progressif vers une forme de publicité grossière voire mensongère. Je reste de ceux qui pensent, en dépit de l’aspect très médiatique de ma spécialité, que nous exerçons avant tout la médecine. Le médecin peut informer de manière exhaustive mais n’a pas besoin ni ne doit à mon avis recourir à la publicité. Même pour de la chirurgie esthétique… « 

    Vous sentez-vous limité par la réglementation qui est imposée concernant la communication / publicité dans le secteur médical ?

    « Pour faire écho à mon propos je dirai par conséquent que non. »

    Pourriez-vous conseiller à vos confrères le développement de leur présence digitale via la création d’un site internet et réseaux sociaux ?

    « Absolument. Je peux même parler de vous à mes copains de la région parisienne. »

    Avez-vous un compte Facebook ? Si oui, quels en sont les intérêts pour vous ?

    Oui, je dispose d’un compte et d’une page Facebook professionnels. À mon sens le principal avantage du réseau en est sa réactivité et sa facilité d’utilisation. Je m’en sers très régulièrement pour informer mes patients de mon activité et de celle du cabinet mais aussi de l’actualité de la chirurgie et de la médecine esthétique. J’ai là aussi constaté que le « monde entier » dispose d’une page Facebook. Impressionnant. »

    Avez-vous une chaîne YouTube ?

    « Non. Il faut que je me penche sur le sujet en trouvant un vidéaste. »

    Qu’attendez-vous d’une agence de communication digitale ?

    Du professionnalisme, de l’écoute, duconseil, de laréactivité, del’accompagnement. Il y a pas mal de tout ça chez AnswebMed

    Retour

  • Nos actualités
    du secteur santé

    La communication digitale dans le secteur médical

    Ces dernières années la tendance dans le secteur médical est au développement de la communication digitale. En...

    Pourquoi avoir recours à une agence spécialisée ?

    Témoignage Docteur Amar Chirurgie esthétique. La chirurgie esthétique se développe de plus en plus en France et la...

    Vous avez un projet
    de communication médicale ?

    N'hésitez pas à nous contacter au 04 42 52 26 77
    ou en remplissant le formulaire ci-dessous :

    Les clients
    nous consultent de